Poêle à granulés : comment le ramoner ?

Poêle à granulés : comment le ramoner ?

Économique et esthétique en même temps, le poêle à granulés fait partie des moyens de chauffage les plus utilisés aujourd’hui. Comme tout autre appareil de chauffage, le poêle à granulés nécessite un entretien régulier, dont le ramonage du conduit. Alors, comment effectuer cette opération ? C’est ce que vous trouverez dans cet article.

Pourquoi faire un ramonage de son poêle à granulés ?

Pourquoi ramoner un poêle à granulés ? Beaucoup de personnes posent cette question. Dans un premier temps, il est important de savoir que le ramonage d’un poêle à granulés est obligatoire. De ce fait, vous devez effectuer l’opération pour éviter de subir les sanctions. La loi dit que vous devez le faire deux fois par an. Et dans ce sens, l’opération doit être effectuée par un ramoneur certifié comme EURO PELLET. Ensuite, un poêle à granulés fonctionne avec du granulés de bois, vu son nom. Alors que la combustion de bois entraîne un dégagement de gaz qui peut se poser sur les parois et peut encrasser le conduit d’évacuation. De ce fait, il est important de ramoner ce conduit pour éviter tout risque. Une accumulation trop importante de ces dégagements de gaz, qui peuvent se transformer en vapeur, peuvent endommager votre poêle à granulés. Ainsi, il est possible que des fissures apparaissent et entraînent des incendies. Enfin, le ramonage vous permet de faire des économies de combustibles, car votre poêle à granulés aura un meilleur tirage.

Quand faut-il ramoner son poêle à granulés ?

Il existe deux périodes propices pour effectuer le ramonage de poêle à granulés. La première est la pendant la fin de la saison hivernale. C’est pendant cette période que votre poêle à granulé s’arrête. La deuxième période pour effectuer le ramonage est l’automne, juste avant la remise en fonction de votre appareil de chauffage. La plupart des gens préfèrent réaliser cette opération avant l’entrée de l’hiver. C’est pour cela que les ramoneurs sont débordés à cette saison. De ce fait, pour éviter toute risque de ne pas trouver un ramoneur, il est conseillé de prévenir votre professionnel à l’avance.

Comment réaliser le ramonage d’un poêle à granulés ?

Cette opération nécessite l’intervention d’un professionnel, il n’est donc pas possible de l’effectuer vous-même. Toutefois, il existe quelques entretiens préliminaires que vous pouvez réaliser pour faciliter le travail du ramoneur. Pour ce faire, il est imoortant de vérifier que votre poêle est bien éteint et bien froid. Ces étapes préliminaires sont notamment quelques nettoyages, de ce fait, vous devez vous munir d’une brosse et d’un aspirateur. Vous pouvez commencer par retirer le bac à cendre et nettoyer chaque pièce de votre poêle à granulés. Veillez à bien aspirer chaque coin pour qu’aucun trou d’aération ne reste bouché. Nettoyez la porte, la chambre de combustion et les vitres. Terminez par vider et bien nettoyer le bac à cendre que vous avez retirer avant de le remettre en place. Il est important de préciser que ce bac doit être vidé une fois par semaine pour éviter l’accumulation.

Concernant la mission du professionnel, il peut vous proposer deux solutions : le ramonage simple ou le ramonage complet. Le premier consiste notamment en un simple ramonage de votre conduit d’évacuation et le travail s’arrête là. Concernant la deuxième option qui est le ramonage complet, le professionnel va réaliser d’autres opérations à part le ramonage du conduit. Ces opérations sont notamment : la vérification complète du foyer, le nettoyage et le contrôle des conduits, le ramonage, la vérification de l’étanchéité des joints du poêle, le contrôle des émissions et de tous les composants électroniques et mécaniques du poêle à granulés.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut