Focus sur les Systèmes d’Étanchéité Liquide (SEL)

étanchéité liquide

Le principal objectif des Systèmes d’Étanchéité Liquide est de protéger un revêtement d’une infiltration des eaux. Ce procédé s’utilise dans de nombreuses situations et dispose de nombreux avantages. Découvrez dans cet article, l’essentiel des Systèmes d’Étanchéité Liquide.

Étanchéité liquide : un système facile à mettre en place

Grâce à certains produits, les soucis d’étanchéité en construction ont été totalement résolus. Leur facilité d’utilisation et leur polyvalence ont permis de révolutionner l’étanchéité dans le domaine de la construction.

La nature des produits des systèmes d’étanchéité liquide

Ces systèmes sont organisés suivant plusieurs couches de produits liquides. La nature de ces produits dépend en grande partie des supports sur lesquels ils seront appliqués. Pour déterminer le produit adéquat, vous pouvez contacter un spécialiste de l’isolation et de l’étanchéité de bâtiment comme SERVA.

Après une application des produits sur les supports, ils garantissent de façon durable leur étanchéité. Dans certains cas, ces produits liquides sont associés à d’autres produits solides pour une action efficace. Ils sont en général composés de résines de polyuréthane et de résines à base de Poly Méthyl Méthacrylate (PMMA).

Les avantages des systèmes d’étanchéité liquide

Les systèmes d’étanchéité liquide s’adaptent à une large gamme de toitures et sont donc parfaits pour les travaux de rénovation. Ces produits sont en effet connus pour leurs propriétés élastiques. Appliqués sur un support, ils peuvent garantir son étanchéité sur une durée allant jusqu’à 15 ans. En intégrant des éléments en lien avec la couverture tels que les gouttières et les tuyaux, cette durée peut aller à 25 ans. Ils résistent également aux petites déchirures du support qui apparaissent avec le temps et les intempéries.

Application des systèmes d’étanchéité liquide

L’application des systèmes d’étanchéité est relativement simple et requiert peu de vigilance. Ils s’adaptent à de nombreuses surfaces et dans de nombreux contextes.

Les types de supports

Les SEL s’adaptent à une large variété de support. Ils peuvent être appliqués sur le béton, la pierre, le bois, le métal, le plastique et bien d’autres supports. Leurs propriétés font d’eux un excellent choix pour les toitures inclinées et les toitures plates. Ils sont également efficaces pour la protection des patios, des balcons et des terrasses. De plus, une fois secs, la circulation des piétons sur ces supports sont autorisés. Cela permet d’écarter le besoin d’une protection lourde. Les SEL sont donc utilisables pour les supports de résistance limitée.

Outre les travaux de rénovation, les SEL sont également utiles pour les applications classiques dans les constructions neuves. Ils interviennent également pour des applications spécifiques comme l’étanchéité des parois végétalisées et l’encapsulation des matériaux amiantés.

Choix et application

Le choix des produits varie en fonction de nombreux facteurs. Il s’agit du type de terrasse (circulaire ou non, pour piétons ou non), du support et de vos attentes d’isolation.

En ce qui concerne l’application, les critères d’utilisations sont toujours mentionnés sur le pot. Toutefois, l’application d’un SEL est comparable à celle d’une peinture sur un support. Il est important de commencer par traiter les fissures présentent dans les angles et les points de contact des matériaux. Ce traitement préalable se fait avec des produits du système d’étanchéité ou des produits proposés par le fabricant.

La mise en œuvre proprement dite se fait en deux ou trois couches grâce à un pistolet airless ou un rouleau. Selon vos besoins, la dernière couche peut être antidérapante ou colorée.

Les limites des systèmes d’étanchéité liquide

Les produits contenant de la résine ne peuvent directement pas être mis sur un isolant. Dans le cas d’une isolation sous étanchéité, certains ajouts devront être faits. Vous aurez besoin de plusieurs membranes et de produits constituants un ensemble multicouche. En ce qui concerne les supports métalliques et/ou poreux, ils nécessitent un primaire d’accrochage. Le support devra être soigneusement préparé (nettoyage, ponçage, etc.). Dépendamment, de l’état du support, cette phase peut prendre un temps long, beaucoup plus qu’avec les étanchéités traditionnelles.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut