Puis-je obtenir des aides financières pour remplacer une fenêtre de toit ?

fenêtre toit

La fenêtre de toit permet de jouir de la chaleur naturelle du soleil. Réduire les coûts pour son installation est possible actuellement grâce aux aides financières mises en place par l’État. Les aides centrées sur la transition énergétique peuvent également jouer en votre faveur. Néanmoins, des critères d’éligibilité doivent être remplis pour pouvoir jouir de ces prérogatives de l’état. Dans les lignes ci-dessous, on va en parler avec beaucoup plus de détails.

MaPrimeRénov’

Il s’agit d’une aide distribuée par l’Anah. Elle consiste à couvrir une partie du coût des travaux d’amélioration des performances énergétiques et du remplacement de la fenêtre. Dans le cas où votre projet serait également plus performant que d’autres, vous pourriez disposer d’un bonus, en plus de l’aide perçue.

Critères d’éligibilité :

Cette aide est destinée aux propriétaires occupants et les bailleurs mais aussi aux copropriétaires. Si vous êtes parmi ces personnalités, vous pouvez en faire la demande. Le revenu est également un critère important car le montant accordé dépend du niveau de revenu du demandeur. Un foyer très modeste peut donc percevoir un montant de 100 euros par équipement. Pour celui qui est beaucoup moins modeste, il aura 80 euros par équipement. Les intermédiaires auront 40 euros par équipement et les demandeurs qui ont une ressource plus élevée ne sont pas éligibles.
Pour en bénéficier, il faut déposer un dossier sur le site gouvernemental ou faire appel à des institutions compétentes comme des artisans, ou des opérateurs, et attendre la validation de la demande pour débuter les travaux.

Prime Effy

La majorité des primes énergies est proposée aux privés pour que les charges de leurs travaux de rénovation énergétique soient minimisées. Cette prime est donnée sous forme de chèque encaissable. Elle peut être accordée aux propriétaires bailleurs et occupants. Les locataires et occupants peuvent également en bénéficier.
Concernant les critères d’éligibilité, le revenu est le principal point à considérer. La prime peut s’élever à plus de 100 euros par équipement si le revenu déclaré par le ménage est très modeste. Le foyer pourrait donc accumuler plus de 190 euros en combinant cette prime et MaPrimeRénov’.
La demande se fait en ligne et il est primordial de faire un devis auprès d’un professionnel avant toute signature de contrat car le soutien dépendra du devis effectué.

Habiter Mieux Sérénité de l’Anah

Cet accompagnement et ce soutien financier permettent au foyer de réduire les coûts de l’installation. Cette aide est destinée à ceux qui ont un revenu modeste et très modeste. Il faut tout de même que la maison soit une résidence principale depuis plus de 15 ans.
L’aide accordée peut alors couvrir jusqu’à 50 % du montant des travaux mais elle est plafonnée à 30 000 euros pour les propriétaires occupants. Concernant la prime « Habiter Mieux », elle peut atteindre les 10 % du montant prévu dans le devis. Elle a un plafond de 3 000 euros mais elle est définie en fonction du revenu déclaré.
Les propriétaires bailleurs peuvent acquérir jusqu’à 25 % du montant des travaux. La limite est, au maximum, de 700 euros par m² pour 80 m² de logement. La prime « Habiter Mieux » peut être comprise entre 1600 et 2000 euros. Pour vérifier votre éligibilité à cette aide, vous pouvez demander conseil aux institutions spécialisées afin de bien entamer la démarche.

Les aides qui ont été abordées ci-dessus sont destinées à ceux qui prévoient une rénovation de sa fenêtre de toit.  Vu que la fenêtre de votre toiture permet de gagner de l’énergie, l’État en prévoit ces aides pour permettre aux foyers de diminuer leurs charges et de lutter contre la précarité énergétique.
D’autres aides sont également disponibles et vous pouvez en connaître d’avantage en contactant les professionnels en la matière.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut