Un guide étape par étape pour installer soi-même un plafond tendu

Les plafonds tendus sont un excellent moyen de créer un look moderne et élégant tout en assurant l’isolation et en cachant les fissures ou imperfections disgracieuses des murs. Si vous souhaitez réaliser cette opération vous-même, suivez ce guide étape par étape.

Mesurez et préparez la zone

La première étape à réaliser lors d’une installation de plafond tendu est de mesurer la zone en vous assurant de disposer de la bonne qualité et de quantité de tissu. Il est recommandé d’avoir un pied supplémentaire de chaque côté afin de ne pas manquer de tissu. Veillez également à disposer de suffisamment de lumière pendant que vous travaillez. Un minimum de deux lampes de travail est recommandé.

Pour préparer la zone, commencez par retirer tous les appareils tels que les lampes ou les ventilateurs de plafond et collez du carton autour des évents pour les couvrir. Vous pouvez également recouvrir le sol de toiles afin de le protéger de la poussière créée par l’installation.

Sélectionnez les outils et les matériaux nécessaires à l’installation d’un plafond tendu

Vous aurez besoin des outils et matériaux suivants pour installer votre plafond tendu : ruban à mesurer, détecteur de montants, stylo ou crayon, ciseaux, niveau, toiles de protection et lampes de travail. Le tissu pour le plafond, le système de suspension, le matériel d’isolation acoustique, les crochets d’installation, l’outil d’installation du crochet d’installation et les clous du crochet d’installation font aussi partie des matériaux nécessaires au montage de ce type de faux plafond.

Respectez les différentes étapes d’installation du plafond tendu

La première étape de l’installation de plafond tendu consiste à installer le système de suspension. Ce dernier est monté dans les montants du mur. Si celui-ci n’a pas de montants, servez-vous d’un boulon à bascule ou d’un boulon d’ingénieur.

Par la suite, installez un crochet supplémentaire de chaque côté de la pièce où il y a un mur et un support avant de mettre en place le système de suspension.

Installez le matériau d’isolation acoustique

Pour améliorer l’isolation acoustique au niveau d’un plafond tendu, commencez par mesurer la zone où l’isolation phonique sera installée. Après, coupez les pièces de tissu pour qu’elles s’adaptent à la zone que vous allez couvrir. Découpez l’isolation acoustique à la taille voulue. Ensuite, utilisez du ruban adhésif double face pour coller le tissu au mur et l’isolant acoustique au tissu. Veillez à laisser environ cinq centimètres de l’isolant acoustique qui n’est pas collé au mur.

Puis, mettez en place les crochets pour plafond tendu. Les meilleurs endroits pour installer des crochets pour un plafond tendu sont derrière les portes, derrière les tuyaux d’eau et aux endroits où le plafond n’est pas complètement plat.

Installez le plafond tendu

Pour débuter l’installation du plafond tendu, ajoutez un pied de tissu au bas des crochets de votre plafond. Prenez le reste de la toile et pliez-la en deux. Puis, avec le bord plié tourné vers le plafond, faites remonter la toile le long des crochets. Utilisez un niveau pour vous assurer que tout est de niveau et que le tissu ne touche pas le sol. Prenez le pied de tissu restant que vous avez ajouté au début et faites-le monter sur les crochets. Lorsque vous faites monter le tissu sur les crochets, repliez-le sur la première pièce. Continuez à faire monter la toile sur les crochets jusqu’à ce que vous atteigniez la fin de la pièce. Une fois le plafond tendu installé, vous pouvez ajouter des luminaires et d’autres décorations pour donner du style à la pièce.

Bref, en suivant ce guide étape par étape, réalisez l’installation de plafond tendu sans problème. Si vous êtes encore un bricoleur amateur, faites appel à un professionnel.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut