sol

Sol en microtopping : Avantages et inconvénients

Il vous plaît d’utiliser le sol microtopping comme revêtement ? Mais vous êtes dubitatif quant à sa qualité ? En effet, de plus en plus en vogue de la décoration, les microtopping ne sont pas des revêtements. Il s’agit en réalité d’un micro-ciment ou un enduit de finition que l’on peut utiliser pour diverses surfaces. Pourquoi l’utilise-t-on comme revêtement ?

Les principaux avantages du sol microtopping

On distingue deux principaux avantages liés au sol microtopping. Il s’agit principalement des nombreuses applications qu’il permet de réaliser et de sa pose facile.

Les nombreuses applications des sols en microtopping

Plusieurs arguments peuvent expliquer l’utilisation des sols en microtopping comme revêtement de sol. L’un d’eux est l’usage varié qu’on peut en faire. En effet, contrairement aux revêtements de sol classiques, les sols en microtopping peuvent être appliqués à différents endroits. Ces différents endroits sont entre autres :

  • les escaliers ;
  • les plafonds et
  • les meubles.

Outre ces différents lieux, ils peuvent également être appliqués au mur, sur les plans de travail de cuisine et bien d’autres encore. Encore appelé enduits de finition, les sols microtopping se démarquent des autres revêtements par leur capacité à être utilisés comme objet décoratif d’intérieur et d’extérieur.

A cet effet, si vous êtes dans le Vaucluse ou ses alentours, n’hésitez pas à faire appel à l’entreprise SARL BETONS A L’INFINI pour vos différents projets. Elle vous aidera à apporter une touche de modernité à vos différents travaux.

Une pose facile

Contrairement à certains revêtements, le sol microtopping se distingue par sa pose très facile. D’ailleurs, le guide pratique en la matière prévoit trois grandes étapes à savoir : la préparation de la surface ; la pose du microtopping et la réalisation de la finition du sol.

La première étape comme son nom l’indique son nom consiste à nettoyer la surface, à l’aplatir et à la rendre propre. De même, il faut veiller à réguler le taux d’humidité qui ne doit pas dépasser 5%. La seconde étape consiste quant à elle à poser le microtopping en plusieurs couches. Enfin, la dernière phase revient à protéger le revêtement par une couche de finition.

Même si les sols microtopping sont généralement faciles à poser, ils nécessitent toutefois un suivi particulier. Pour cela, il est préférable de confier la réalisation à un pro des micro-ciments ou micro-béton. En plus des conseils dont vous pourrez bénéficier, il pourra vous situer également sur le budget à prévoir.

Autres avantages

D’autres avantages permettent de caractériser le sol microtopping. C’est principalement le cas des différentes couleurs et textures qui existent et dont les résultats ou effets en décoration intérieure ne vous laisseront pas de marbre.

Les possibilités de couleurs

On rencontre une multitude de couleurs de sol en microtopping parmi lesquelles nous avons principalement :

  • le gris ;
  • le brun ;
  • le beige ;
  • le rouge et
  • le bleu.

On peut retrouver également d’autres couleurs vives comme le vert, le jaune, etc. Notons même que vous pouvez choisir une couleur personnalisée chez certains fabricants. Il vous suffit pour cela de disposer d’un budget conséquent.

Les différentes textures

L’autre avantage que l’on tire des sols en microtopping est qu’ils peuvent être utilisés pour créer différentes textures. Ainsi, selon le cas, vous pouvez opter pour une texture lisse, fine ou même rugueuse.

Mais attention, il ne faut pas perdre de vue que la texture a un impact conséquent sur la complexité de l’entretien. Il en est de même du caractère trop glissant ou non du sol. Ainsi, plus la texture  de votre sol en microtopping est rugueuse, plus l’entretien est fastidieux et moins le sol est glissant.

Pour cela, ne manquez pas de vous renseigner sur les pierres ayant servi dans le processus d’enrochement du sol. Au pire des cas, faites appel à un spécialiste. Par ailleurs, notez que vous pouvez également donner un aspect brillant ou mat  votre sol en y passant une couche de vernis.

Les inconvénients du sol microtopping

Le plus grand inconvénient qui caractérise les sols microtopping est relatif à sa petite épaisseur. Généralement comprise entre  et 2 mm, celle-ci ne favorise pas sa solidité et son adaptabilité à la décoration d’extérieur.

Laisser un commentaire

Retour en haut