Guide d’installation par étape d’un volet pliant

volet

Les volets pliants sont des volets très discrets et qui sont adaptés pour tous types d’ouvertures. D’autre part, ils sont disponibles en plusieurs matériaux tels que le PVC, l’aluminium, le métal et autres. Mais le métal reste le plus performant. Envie d’en installer pour votre fenêtre ? Vous allez procéder par étape et voici comment vous allez faire.

La prise des mesures de votre fenêtre

Commencez par prendre les dimensions de votre fenêtre. Mesurez sa largeur et sa hauteur. Si vous allez installer des volets avec tapées incorporées, prenez les mesures des murs ainsi que son épaisseur. Et si vous allez installer les volets sur des tapées déjà existantes, mesurez également l’espace entre chaque tapée. Une fois que les mesures sont prises, il vous reste à acheter les volets adéquats. Vous pouvez en trouver sur le marché, tout comme vous pouvez en commander des sur-mesure chez un fabricant. Dans tous les cas, placez-les dans un endroit sec avant leur installation. Si vous optez pour des volets en bois, induisez-les d’une lasure avant de les mettre en place. Vous pouvez à présent installer vos volets pliants.

L’installation des volets pliants

L’installation sur des tapées incorporées

Tout d’abord, vous allez fixer les charnières du volet dans les tapées. Pour ce faire, placez le volet près de la fenêtre et fixez les platines des tapées. Vous devez laisser un espace d’environ 10 mm entre le bas du volet et la fenêtre. Utilisez une cale pour vous aider. Vous raccordez ensuite les tapées incorporées à la traverse haute. Vous devez toutefois vous assurer que la traverse soit bien vissée sur les platines. Réglez ensuite la hauteur par le biais d’une scie. Il vous reste désormais à positionner la butée inférieure à la verticale et la visser dans la fenêtre. Pensez à vérifier que l’espagnolette permet l’ouverture et la fermeture des volets pliants. Et vous pouvez utiliser des crochets de rappel pour mieux fixer vos volets. Néanmoins, cette option n’est conseillée que pour les volets de grande dimension.

L’installation sur des tapées existantes

Commencez également par fixer les charnières du volet. Placez le volet contre les tapées, assurez-vous qu’il soit bien droit. Pour vous aider, vous pouvez utiliser un niveau à bulle. Il vous faut ensuite bien fixer les charnières, tout en laissant un espace d’environ 10 mm entre l’appui de l’ouverture et le volet. Une fois que c’est fait, vous allez fixer les arrêts en tableau. Pour ce faire, disposez-les au-dessus de la charnière basse. Néanmoins, s’il s’agit d’un volet d’une porte-fenêtre, vous devez placer les arrêts en tableau à 1,2 m de la partie inférieure de la porte-fenêtre. Ensuite, vous devez fixer les butées. Assurez-vous que leurs tailles ne dépassent pas ceux des volants. Il vous reste enfin à visser l’ensemble.

Les avantages et les inconvénients des volets pliants

Les volets pliants sont discrets et très esthétiques. En effet, ils n’encombrent pas l’espace et se rangent sur le côté de votre fenêtre, une fois pliés. Toutefois, ils sont moins sécurisés que les autres types de volets. Comme ils peuvent être forcés facilement, il vaut mieux les placer sur des fenêtres difficiles d’accès. Vous pouvez les installer sur des ouvertures en hauteur, par exemple.

Le prix des volets pliants

Le prix des volets pliants varie d’un modèle à un autre et dépend également du type de matériau. Si vous optez pour des volets pliants en PVC, vous allez payer 250 à 500 euros. Si vous préférez des volets en aluminium, le coût peut varier de 300 à 550 euros. Enfin, vous allez payer plus cher pour des volets en métal.

En bref, pour installer des volets pliants, vous devez procéder étape par étape. Mais vous devez également vous assurer que la pose soit bien droite et il vous faut réajuster les volets, si besoin. Et pour faire simple, confiez l’installation à l’entreprise SOROFERM de Rouen.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut