Entretien régulier du carrelage : les gestes simples à adopter au quotidien

entretien de carrelage

Lorsqu’il s’agit de maintenir la qualité et l’apparence de votre carrelage, un entretien régulier est indispensable. En adoptant des gestes simples dans votre routine quotidienne, vous pouvez préserver l’intégrité et la durabilité de vos carreaux, assurant ainsi une atmosphère soignée dans vos espaces. 

Balayage et aspiration réguliers

Pour prévenir l’accumulation de poussière, de cheveux et de débris sur la surface de votre carrelage, planifiez un nettoyage régulier. Pour ce faire, passez le balai ou l’aspirateur sur le carrelage. Cela permet de maintenir une surface propre et évite que ces particules ne se transforment en saletés incrustées. Utilisez une brosse douce ou un embout adapté pour aspirer les interstices entre les carreaux.

Nettoyage doux

Un nettoyage doux régulier vous permet de préserver la beauté et la durabilité du carrelage. Vous pouvez adopter les deux méthodes ci-dessous : 

La préparation d’un nettoyant adapté

Pour un nettoyage efficace, préparez une solution douce en mélangeant de l’eau tiède avec un détergent doux ou un nettoyant spécifique pour carrelage. Évitez les produits trop agressifs, car ils pourraient endommager la surface du carrelage.

Le lavage à l’aide d’une serpillière ou d’une éponge

Imbibez la serpillière ou l’éponge de solution de nettoyage et essorez pour éviter de mettre trop d’eau sur le carrelage. Passez-la ensuite sur le carrelage en effectuant des mouvements réguliers. N’oubliez pas de rincer régulièrement la serpillière ou l’éponge pour enlever les saletés accumulées.

Élimination des taches tenaces

Pour éliminer les taches tenaces sur votre carrelage, différentes méthodes peuvent être utilisées en fonction du type de tache. Découvrez ci-dessous les méthodes recommandées pour les taches de graisse ou d’huile, ainsi que pour les taches de calcaire. 

Types de tache Méthodes
Taches de graisse ou d’huile – Utilisez un dégraissant doux spécialement conçu pour les surfaces carrelées. 

– Appliquez le produit sur la tache ciblée et laissez-le agir pendant quelques minutes.

– Nettoyez la surface avec une brosse en soie naturelle. 

– Rincez abondamment après le nettoyage. 

Taches de calcaire  – Préparez une solution d’eau tiède et de vinaigre blanc. 

– Appliquez-la sur les taches de calcaire. 

– Frottez-les délicatement avec une éponge.

Rincer jusqu’à ce qu’il n’y ait aucune trace de vinaigre.  

Prévention des éraflures 

Pour prévenir les altérations de votre carrelage, vous devez prendre certaines mesures particulières. Par exemple, vous pouvez utiliser des tapis ou des paillassons à l’entrée de vos pièces carrelées afin de retenir les saletés et l’humidité. Cela permet de réduire les risques de rayures et de maintenir la propreté de vos carreaux plus longtemps. Évitez d’utiliser des produits chimiques agressifs ou des nettoyants abrasifs qui pourraient détériorer la finition du carrelage. 

Optez plutôt pour des nettoyants doux spécialement conçus pour les carreaux. Dans les zones de cuisson ou les comptoirs de salle de bains, utilisez des protections supplémentaires telles que des tapis de cuisine ou des plateaux pour éviter les dommages directs au carrelage.

Traitement des joints

Les joints entre les carreaux sont plus exposés aux risques de saleté, et de moisissures. Utilisez une brosse à dents ou une brosse spéciale pour joints, afin de les nettoyer en profondeur. Vous pouvez utiliser une solution d’eau tiède mélangée à du vinaigre blanc ou à du bicarbonate de soude pour éliminer les taches et les résidus. Frottez doucement le long des joints pour enlever la saleté incrustée. Ensuite, rincez abondamment pour éliminer les résidus du nettoyant.

Une fois que les joints du carrelage sont propres et secs, vous devez appliquer un scellant spécifique pour joints. Ce scellant les protège contre l’humidité, les taches et les moisissures, prolongeant ainsi leur durée de vie et facilitant leur entretien futur. Suivez les instructions du fabricant pour l’application du scellant et assurez-vous de laisser suffisamment de temps de séchage avant de réutiliser la surface carrelée.

Précautions supplémentaires

En plus des gestes d’entretien quotidiens, il existe quelques précautions supplémentaires que vous pouvez prendre pour protéger votre carrelage.

  • Évitez les chocs violents

Évitez de faire tomber des objets lourds ou pointus directement sur le carrelage, car cela pourrait entraîner des éclats ou des fissures. Utilisez des tapis de protection lorsque vous manipulez des objets lourds ou utilisez des outils qui pourraient endommager le carrelage.

  • Évitez l’eau stagnante

Veillez à ce qu’il n’y ait pas d’eau stagnante sur votre carrelage pendant de longues périodes, notamment dans les salles de bains ou les cuisines. L’eau stagnante peut pénétrer dans les joints et entraîner des problèmes de moisissure ou d’affaiblissement de la structure du carrelage. Séchez les surfaces carrelées après utilisation ou utilisez des tapis absorbants pour absorber l’excès d’eau.

Si vous devez remplacer votre carrelage, faites appel à un spécialiste de la rénovation intérieure.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut