Bardage en bois : comment le rénover ?

Bardage en bois : comment le rénover ?

Le bardage en bois est la couverture ou le revêtement des murs extérieurs d’un bâtiment. Il est alors indispensable de l’entretenir, voire de le rénover pour préserver ses capacités d’isolation et pour garantir la protection et la longévité de l’ensemble de la structure dans le temps. Le moment idéal pour réaliser ces travaux est généralement après la période des pluies. Découvrez à travers ce guide les différentes techniques de rénovation d’un bardage en bois.

Le nettoyage du bardage en bois

Il est important de nettoyer et de dégraisser l’ossature en bois avant d’appliquer le traitement adapté et le nouveau revêtement. Pour cela, utilisez un nettoyant dégraissant pour bardage. Diluez-le dans l’eau tiède, puis réalisez un décrassage en profondeur. Rincez ensuite avec de l’eau propre et séchez avec un chiffon sec et propre. En fonction de la taille de la surface à travailler, vous aurez le choix entre le ponçage et l’aérogommage du bardage. Dans tous les cas, il est mieux de les combiner afin d’assurer un résultat optimal. Le ponçage est en effet utile pour traiter la surface des lames de bois tandis que l’aérogommage permet de préserver l’esthétique et la robustesse du bois. Cette deuxième méthode est notamment similaire au sablage. Elle consiste à pulvériser à basse pression un mélange d’air comprimé et d’abrasifs naturels sur le support à traiter. Sachez que l’aérogommage n’est pas à la portée de tout le monde. Il est indispensable de le confier à un professionnel habile à réaliser ce genre de travail.

Le décapage

Si votre bardage en bois est ancien et peint, pensez à le décaper. Celui-ci est, en effet, exposé à la chaleur, aux intempéries et à la pollution, ce qui causera l’écaillement de la peinture. Grâce à la technique de décapage, vous pouvez redonner tout son éclat au bois. Faites cependant attention à ne pas utiliser n’importe quel produit. Privilégiez un produit spécifique comme un décapant en phase aqueuse biodégradable. Appliquez-le sur toute la surface à l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau. Attendez une demi-heure pour que la couche sèche complètement, puis rincez abondamment avec de l’eau douce et un nettoyeur basse pression.

La neutralisation

Nous ignorons l’utilité de la neutralisation dans les travaux de rénovation de façade en bardage. Pourtant, cette étape est très importante afin de garantir la pérennité de l’ensemble des éléments qui constituent la structure. Après le décapage, appliquez un produit neutralisant spécifique pour raviver la couleur du support. Une fois que le bardage est totalement sec, vous pouvez appliquer un nouveau revêtement.

La finition et l’entretien du bardage en bois

Pour une façade en bois esthétique et durable, optez pour une finition incolore et inodore comme l’huile pour bardage. Veillez aussi à entretenir régulièrement votre bardage en bois pour éviter qu’il ne ternisse ou se grise rapidement. Utilisez donc des traitements préventifs et curatifs pour lutter contre l’apparition des moisissures, des champignons et des xylophages. Il existe plusieurs produits pour entretenir votre revêtement extérieur tels que :

    • Les dégriseurs permettant de raviver et de conserver la teinte naturelle du bois.
    • Le saturateur offrant une protection optimale contre les UV et l’humidité et permettant de conserver l’aspect du bois.
    • Les lasures destinées spécialement aux surfaces verticales du bardage en bois.
    • L’huile flamande non-filmogène permettant de décorer et de protéger le bois, notamment si ce dernier est non imprégnable.
    • Les hydrofuges permettant d’imperméabiliser le bois pour que celui-ci ne se fendille pas.

À noter : Le saturateur et la lasure sont notamment destinés à une application après la pose ou la rénovation du bardage en bois.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut