Isolants minéraux, isolants synthétiques ou isolants naturels : quelle est la meilleure option ?

Isolants minéraux

Premier bouclier contre le froid ou la chaleur et atout principal d’une habitation contre les pertes de chaleur, l’isolation lorsqu’elle est correctement posée peut permettre de faire de grandes économies. Mais il faudrait faire le choix du meilleur matériau. Peu importe la nature des isolants, ils présentent différentes caractéristiques. Quelle est alors la meilleure option en termes d’isolation ?

Pourquoi choisir les isolants minéraux ?

Économiques et polyvalentes, les laines minérales constituent des matériaux très utilisés pour l’isolation de logement. En effet, en France, au moins 70 % des foyers en sont équipés. Dans cette catégorie, on retrouve la « laine de verre » conçu avec des produits naturels. Elle est présentée sous forme d’un matelas de fibres. Son installation nécessite l’intervention d’un professionnel tel que EURL COBAS TRAVAUX.

Par ailleurs, on retrouve dans la même catégorie, la laine de roche, un matériau isolant conçu avec du basalte ou du verre cellulaire. Ce dernier constitue un produit verrier réalisé avec du verre recyclé et du sable. Les isolants minéraux sont efficaces pour l’isolation acoustique et thermique. Ils s’adaptent à toutes sortes de surfaces et sont en général imputrescibles.

Pourquoi choisir les isolants synthétiques ?

Il s’agit de polymères dont la réalisation permet d’avoir des solutions rigides d’isolation. Pour l’isolation thermique d’un logement, cette catégorie constitue un choix approprié. Les isolants synthétiques ont des propriétés complètement différentes des isolants naturels. Au sein des isolants synthétiques, il y a le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé et enfin le polyuréthane qui sont tous de très bons isolants thermiques.

Les autres avantages de ces matériaux sont leurs imperméabilités, légèreté, imputrescibilité et aussi leur excellente stabilité. Les isolants thermiques sont particulièrement utilisés pour l’isolation extérieure. Il faut aussi noter que ces isolants sont très sensibles au feu et disposent d’un mauvais bilan écologique et phonique. De plus, ils sont non recyclables.

Pourquoi choisir les isolants naturels ?

Dernièrement, des isolants plus écologiques ont vu le jour et constituent de nos jours une part importante du marché des isolants. Parmi les isolants naturels, il y a le liège, la paille, la laine de bois et de chanvre, le coton, le lin ou la ouate de cellulose. De plus, les laines animales peuvent aussi servir de produits isolants. Dans l’ensemble, les isolants naturels disposent d’un meilleur écobilan par rapport aux isolants synthétiques ou minéraux. Une caractéristique importante pour choisir un isolant.

La fabrication des isolants naturels nécessite peu d’énergie et les éléments utilisés sont recyclables et renouvelables. Pour ce qui est de la conductivité lambda ou thermique, les isolants naturels ont un lambda élevé. De plus, ils présentent aussi un avantage net sur les autres types d’isolants.

Comment faire le choix d’un isolant ?

Une isolation bien faite est indispensable de nos jours. En effet, elle participe à la réduction des factures énergétiques. Il s’agit de la meilleure option pour atteindre les températures en intérieur recommandées. Toutefois, en matière de qualité, le matériau utilisé à un impact prépondérant.

De ce fait, il faut prendre en compte un certain nombre de critères pour choisir la meilleure option.

  • Le type de l’isolant installé ;
  • Le type de pose ;
  • La résistance thermique ou performance des isolants ;
  • Le déphasage thermique ;
  • La durabilité ;
  • L’isolation acoustique ou phonique ;
  • L’état du logement ;
  • Le budget prévu pour la réalisation des travaux.

Par la suite, chaque ménage devra trouver un compromis parmi ces facteurs afin de trouver la meilleure solution.

Que retenir

Tout ceci constitue un aperçu de chaque type d’isolant disponible sur le marché. En effet, il est difficile de faire un choix. Toutefois, il faut savoir qu’il n’y a pas de parfait isolant. Le choix le plus adapté dépend des attentes et de la partie à isoler. En cas de doute, il est recommandé de prendre conseil chez un professionnel.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut