Comment créer et entretenir un jardin minéral ?

Comment créer et entretenir un jardin minéral ?

Les pratiques orientales ont familiarisé le monde avec la recherche de la quiétude de l’âme. Connu pour apporter une sensation d’harmonie et de paix, le jardin minéral est très à la mode actuellement. Sa caractéristique comme son nom l’indique d’ailleurs est qu’il est composé essentiellement de minéraux. La création et l’entretien d’un jardin zen demandent un peu de savoir-faire. Mais à l’issue de ce procédé, vous serez sidéré par le résultat que vous aurez.

Comment créer un jardin minéral ?

Pour avoir le jardin minéral de vos rêves, vous pouvez consulter un spécialiste de la création d’espace vert. Voici néanmoins quelques notions simples pour vous aider à planifier votre projet. Ce type de jardin est pensé pour offrir un cadre paisible et harmonieux propice à la méditation. Pour son aménagement, il faut un peu d’espace, des roches et des végétaux.

  • L’espace à aménager doit être ouvert de préférence, bien ensoleillé et peu fertile.
  • Les roches doivent être bien sélectionnées et cohérentes au terme de la décoration.
  • Les végétaux doivent nécessiter peu d’entretien et apprécier les terrains rocheux.

Avec une bonne combinaison de ces trois éléments, votre jardin sera parfait.

De quoi est composé un jardin minéral ?

Le jardin contemporain est un aménagement extérieur constitué de pierres, de roches en tout genre et de peu de végétaux. La diversité des roches laisse une grande place à l’imagination. Le plus important ici, c’est qu’il n’y a pas de terre. Un paysagiste saura combiner la couleur terne des roches et le vert des végétaux pour donner une illusion d’espace harmonieux et cohérent. Parmi les roches les plus utilisées, nous avons le gravier. Il peut se décliner en taille, en forme et en couleur. Les coquillages, les billes de verre et les galets de mer sont aussi très prisés pour ce projet.

En ce qui concerne les végétaux, le choix est orienté vers ceux qui survivent bien dans de la terre presque morte, sans grande valeur nutritive. Des arbustes ou des arbres comme le tamaris, le callistemon ou le ciste cadrent bien avec ce profil. Les vivaces et la graminée sont les bienvenus également. Pour aérer et donner une impression d’espace, les plantes aériennes comme les iris et les lys sont conseillées.

Comment entretenir un jardin minéral ?

L’entretien d’un jardin minéral est facile. Premièrement, parce que ses composants sont majoritairement inertes, donc ne se reproduisent pas. Deuxièmement, les végétaux sélectionnés pour ce type que de jardin sont peu salissants. Enfin, la terre est choisie et traitée pour défavoriser la pousse d’herbe. En résumé, l’entretien quotidien consiste à dépoussiérer avec un balai doux et à humidifier périodiquement le jardin avec un jet d’eau. Il faut également s’assurer que le chemin d’évacuation de l’eau n’est pas obstrué.

Quelques plus pour un jardin minéral

Pour mettre un accent prononcé sur le côté zen du jardin, il est conseillé de prévoir une petite fontaine. Sa présence brisera le côté sec de l’aménagement et donnera une fraîcheur à l’endroit. Dans la composition des roches, privilégiez des couleurs claires et pas de blancs pour éviter l’éblouissement par rayonnement solaire. Les meubles du jardin doivent être choisis dans des tons sobres pour rester en harmonie avec le cadre.

Le jardin minéral est un peu complexe à réaliser, mais son entretien est très aisé. Les pierres, le sable, les galets de mer, les coquillages et le verre sont agencés de façon à générer une impression de sérénité. Les choix des composants minéraux sont très larges ainsi que celui des végétaux. Pour ces derniers, la seule contrainte est qu’ils ne peuvent pas supporter un terrain sec et rocheux comme du gravier. La poussière est le principal ennemi de ce type d’aménagement, mais il faut aussi faire attention pour éviter de l’eau stagnante qui peut verdir les roches.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut