Ciment Portland : l’ancêtre commun des matériaux de construction

Le ciment Portland a été inventé par Joseph Aspdin en 1824. L’invention a été nommée d’après la ville anglaise de Portland, où se trouvait la première usine de fabrication de ciment à l’échelle industrielle du monde. Cependant, ce n’est là qu’une petite partie de l’histoire du béton. Nous allons vous emmener dans un voyage virtuel dans le temps pour découvrir quelques faits intéressants sur ce matériau de construction qui est si commun aujourd’hui.

Histoire du ciment Portland

Ce sont les Romains de l’Antiquité qui ont fabriqué le premier béton, en mélangeant des cendres volcaniques avec de la chaux et de l’eau. Actuellement, c’est le ciment Portland qui est le type de ciment le plus répandu dans le monde. Il s’agit d’une combinaison de calcaire, d’argile, de sable et d’oxydes de fer qui est mélangée à de l’eau pour former une pâte. La substance qui en résulte est utilisée pour créer du béton et du mortier.

La fabrication du ciment est un processus chimique qui consiste à chauffer la pierre de Portland (un type de calcaire) pour créer de l’oxyde de calcium. Il est ensuite mélangé avec d’autres minéraux et du sable pour créer une poudre. Ce mélange est ensuite chauffé à nouveau pour créer une substance appelée « clinker », qui est ensuite broyée en une fine poudre et mélangée à de l’eau pour créer le ciment Portland.

Utilisations du ciment Portland

Le ciment est un matériau qui est utilisé dans la construction à des fins diverses. Le ciment est le liant du béton. En effet, pour faire du béton, vous devez mélanger du sable, de l’eau et du ciment. On utilise le béton à de nombreuses fins, comme la construction de routes et de maisons.

Le ciment peut être utilisé comme agent de scellement pour remplir les espaces entre les matériaux de construction. On l’utilise, par exemple, dans les canalisations d’égouts. Ce produit est aussi utile dans d’autres matériaux de construction, comme le mortier, la chape ciment, le coulis et le stuc. Dans certains cas, le ciment est utilisé pour fabriquer des briques et des tuiles, mais cela n’est pas courant.

Types de ciment Portland

Il existe de nombreux types de ciment différents, en fonction de la source de calcaire, du type d’additif et de la méthode utilisée pour le produire. Toutefois, ce qui différencie le ciment Portland est qu’il est composé d’un minimum de 95 % de clinker. 

Parmi les types les plus courants de ciment Portland, on peut citer :

  • Le ciment Portland composé : en plus du clinker, ce ciment est composé d’autres composants, comme les schistes calcinés, le laitier et la pouzzolane ;
  • Le ciment Portland au Calcaire : c’est un ciment à haute teneur en cendres volantes, un sous-produit de la combustion du charbon pour la production d’électricité ;
  • Le ciment Portland laitier : c’est un ciment fabriqué à partir de scories de fer et d’acier, des matériaux fondus créés lors de la fusion du fer.

À noter que ces types de ciments sont disponibles en plusieurs classes de résistance.

Qualités du ciment Portland

Le ciment est peu coûteux, facile à utiliser et très durable. Il peut être utilisé par tous les temps et nécessite très peu d’entretien. C’est l’un des matériaux les plus solides.

À savoir que l’utilisation du ciment ne se limite pas à la construction. En effet, il est aussi utilisé dans de nombreuses autres industries, notamment l’agriculture et les mines. En fait, le ciment est l’un des matériaux les plus consommés dans le monde. Il est utilisé dans presque tous les types de construction, ce qui en fait l’un des matériaux les plus importants pour la société moderne.

Il faut noter que la fabrication du ciment est un processus à très forte intensité énergétique, et la plupart des usines utilisent des combustibles fossiles tels que le charbon ou le pétrole pour produire la chaleur nécessaire à la création du clinker. Ainsi, il est classé parmi les produits industriels qui émettent le plus de carbone. Heureusement, de nombreux efforts sont déployés actuellement pour réduire les émissions de CO2 de la production de ciment.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut