Augmenter la hauteur sous plafond : travaux, prix et astuces

Afin d’agrandir la surface habitable d’une maison, trois solutions s’offrent à vous : soit vous l’agrandissez vers le haut (surélévation), soit sur les côtés (extension), soit vers le bas (sous-sol). La troisième solution est très populaire chez les propriétaires qui possèdent un plafond trop bas. En effet, creuser vers le bas permet d’exploiter le plein potentiel de sa maison et d’augmenter sa valeur. Cependant, augmenter la hauteur de son plafond est un projet compliqué et peut parfois être coûteux. Vous envisagez d’effectuer des travaux de ce genre pour votre maison et pour ce faire, vous souhaitez connaître les différentes opérations à effectuer, ainsi que leurs coûts ? On vous explique tout dans cet article.

Quelles solutions pour augmenter la hauteur sous plafond ?

Avant toute chose, vous devez savoir que pour la réalisation d’un tel projet, vous devez généralement faire une demande de permis de construire auprès de la mairie. D’autant plus qu’il vous faudra éventuellement refaire la charpente et la couverture de la maison, dans certains cas. Donc, pour agir en toute légalité, assurez-vous d’avoir effectué toutes les démarches administratives nécessaires avant d’entamer les travaux.

Sinon pour augmenter la hauteur sous plafond de votre maison, vous avez le choix entre deux solutions :

Abaisser la dalle de béton

Dans de nombreuses maisons, il est possible de gagner 15 à 30 cm, en abaissant la dalle de béton. C’est une solution économique, puisque vous n’aurez pas à effectuer des travaux de sous-œuvre qui coûtent souvent très cher.

Pour la réalisation d’un tel projet, le professionnel va creuser au centre du sol. Ensuite, il coulera du béton à 45° entre la dalle et le bas des fondations, sur le pourtour.

L’inconvénient avec l’abaissement de la dalle, c’est qu’il ne permet pas de gagner beaucoup en hauteur. Si vous souhaitez avoir un plafond plus haut, il vous faudra opter pour une autre solution.

Les travaux en sous-œuvre

C’est la solution la plus efficace pour augmenter la hauteur sous plafond d’une maison. Elle permet d’obtenir un plafond d’au moins 8 pieds soit 244 cm. Les travaux en sous-œuvre consistent à installer de nouvelles fondations de béton sous celles déjà en place. L’opération est plus ou moins complexe. Pour ce faire, le professionnel commence par excaver le centre du sous-sol tout en prenant soin de bien soutenir les poutres et les autres éléments qui assurent la stabilité de la maison. Ensuite, il creuse des niches à des endroits stratégiques, sous les murs de fondation actuels, pour y installer des poteaux métalliques. Après, il y coulera des sections de fondation d’une largeur d’environ 140 cm. Et pour finir, il ne lui reste plus qu’à excaver et couler le reste de la fondation, par section.

Quel budget prévoir pour augmenter la hauteur sous plafond d’une maison ?

En réalité, il est impossible de déterminer le coût exact de cette opération, parce que le prix dépend de nombreux facteurs et varie d’une zone à une autre. Celui-ci dépendra notamment de la nature des fondations existantes, de leur profondeur, mais aussi de leur emplacement, la nature et la qualité du sous-sol ou encore la présence éventuelle d’eau souterraine. Tous ces facteurs influeront sur le coût des travaux. En moyenne, vous devez prévoir entre 2 000 et 2 600 euros le m².

Votre spécialiste de la réalisation de charpente à Rânes

Pour l’augmentation de la hauteur sous plafond, vous aurez éventuellement besoin de refaire la charpente de votre maison. Si vous habitez la commune de Rânes et ses environs, retenez les services de l’entreprise MAXIME FILLION, pour vous aider. Établie au Chemin de la Toutainerie, Zone Artisanale 61 150 à Rânes, l’entreprise répond également à vos sollicitations dans les communes voisines comme Argentan et La Ferté-Macé.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Retour en haut